Comment choisir la litière de mon rongeur

Parole de notre expert Emile

Pourquoi doit-on penser à une litière pour son rongeur ?
Avant toute chose, il est important de rappeler ce qu’est une litière « rongeur ».
Contrairement au chien et au chat, les petits mammifères n’ont pas le même usage de leur litière.
Bien entendu, elle est nécessaire pour leurs besoins mais pas seulement ! Même quand ils sont en captivité, les rongeurs et les petits mammifères sont autonomes. Il est capable de gérer son propre confort sous la condition que son propriétaire lui en donne les moyens.
Vous l’aurez compris, une litière « rongeur » fait partie intégrante de son espace quotidien, il vit dans son entité.
Comme nous connaissons ce mode de vie, en découle naturellement les bénéfices que doit avoir une litière : le confort et le bien-être, la capacité d’absorption, sa faculté à détruire les mauvaises odeurs et sa longévité à répondre à tous ces besoins.

Il existe différentes litières, mais quelles sont leurs spécificités ?
Il existe plusieurs sortes de litières : les copeaux, la rafle de maïs et le chanvre notamment.
Elles répondent toutes aux besoins d’une litière « rongeur » mais chacune est dotée de caractéristiques qui lui est propre ; employées seules, elles sont forcément incomplètes. Le chanvre, les copeaux, les litières minérales et la rafle de maïs sont à la fois absorbants et capteurs de mauvaises odeurs. La rafle de maïs, quant à elle remplie, toutes ces fonctions de manière encore plus optimale. Les copeaux (avec de la paille, qui est un excellent anti-stress) restent, cependant, la litière apportant le plus de confort pour la vie du rongeur.

Quelles litières privilégier selon les types de besoins des rongeurs ?
Une litière « rongeur » doit répondre aux exigences suivantes :
Être absorbante : placée en fond de cage elle va piéger l’urine et les excréments pour faciliter le nettoyage. Bonne hygiène garantie !
Être confortable et douillette : en épaisseur suffisante, le rongeur pourra s’y nicher. Il pourra gérer lui-même son confort, tantôt dessus, tantôt dessous pour avoir plus chaud ou encore protéger ses yeux. La lumière vive les incommode car les yeux globuleux des rongeurs sont très fragiles. Ils ont donc parfois besoin de se protéger de la lumière alors que la clarté d’un clair de lune leur suffirait à y voir correctement.
Être exempt de poussière : et oui ! comme nous, les petits rongeurs n’aiment pas vivre dans la poussière.

A chacun sa litière !